Général

Protocole de coopération



Protocole de coopération entre le crocodile africain et l'oiseau cure-dent

Définition - ce que c'est

Le protocole de coopération est une relation écologique harmonique (sans préjudice à aucun individu) et interspécifique (entre individus de différentes espèces) dans laquelle des avantages pour tous les êtres se produisent, et ils peuvent vivre de manière indépendante.

Il s'agit d'une relation facultative, car même si les individus en bénéficient, elle n'est pas indispensable à leur vie.

Des exemples

Premier exemple

Protocole de coopération entre le crocodile africain et l'oiseau cure-dent. Pendant que le crocodile dort avec la bouche ouverte pendant le processus de digestion, l'oiseau bâton mange les parasites et les restes de la bouche du reptile.

Les deux animaux bénéficient de cette relation écologique, car l'oiseau cure-dent se nourrit tandis que le crocodile se nettoie la bouche. Mais, ces animaux ne dépendent pas de cette relation pour vivre.

Deuxième exemple

Protocole de coopération entre l'anémone de mer et le paguro (crabe)

Dans cette relation, l'anémone est installée sur la carapace de crabe, permettant cette protection contre les prédateurs. En revanche, l'anémone est transportée, facilitant ainsi l'obtention de nourriture.

Différence du mutualisme

Dans les deux relations écologiques, les êtres en bénéficient. La différence est que dans le mutualisme, les individus ont une relation de dépendance. En protocole, cette dépendance n'existe pas.